acces

« Juin - 2017 »
D L M M J V S
 
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
lundi, 12. juin 2017
12:02 - Le guide Gérer ses haies en Boischaut sud vient de paraître
La Chambre d'agriculture et Adefibois Berry viennent de publier un guide Gérer ses haies en Boischaut sud à destination des agriculteurs et des collectivités.

L'histoire de la Chambre d'agriculture de l'Indre

1924

La loi du 3 janvier institue les Chambres d’agriculture.

Mai 1927

Organisation des premières élections et séance d’ouverture de la Chambre d’agriculture de l’Indre, le 16 mai 1927.
La Chambre d’agriculture est composée de 20 membres (16 élus dans les arrondissements et 4 représentants des associations agricoles) et se renouvelle par moitié tous les 3 ans. Le bureau est réélu chaque année.
Le premier Président de la Chambre d’agriculture de l’Indre est M. Etienne POISSON, domicilié à SAINT MAUR et représentant les associations agricoles ; il est Président de l’association des éleveurs, des agriculteurs et des viticulteurs de l’Indre et fut auparavant Président de la Chambre de commerce de l’Indre de 1911 à 1920.
La Chambre d’agriculture assure son rôle de représentation de l’agriculture, mais c’est une assemblée sans locaux et moyens véritables. Les réunions ont lieu à la Préfecture.

1931

La Chambre d’agriculture se réunit pour la première fois en Session dans ses locaux 22, Place Gambetta à Châteauroux, locaux mis à disposition par la Chambre de commerce et d’industrie.

Mai 1932

Suite à la démission de M. POISSON, le nouveau Président élu est M. Georges TROUARD – RIOLLE de VARENNES SUR FOUZON, représentant l’arrondissement d’Issoudun au sein de l’assemblée.

Juin 1933

M. Paul BENAZET de MERIGNY (Député, puis Sénateur - Président du Conseil Général) représentant les associations agricoles est élu Président de la Chambre d’agriculture ; il est réélu en 1936 puis en 1939.

1935

Création de l’APCA (Assemblée Permanente des Chambres d’agriculture).

 1942-1949 

Suppression, puis rétablissement de fait des Chambres d’agriculture.

Mai 1949

Reprise d’activité de la Chambre d’agriculture de l’Indre ; le nouveau Président élu est M. Antonin DORY de ROSNAY, représentant l’arrondissement du BLANC à la Chambre d’agriculture depuis 1930.
Mr DORY est réélu Président suite à tous les scrutins jusqu’en 1960 et recrute en 1955 le premier salarié de la Chambre d’agriculture.
Sous sa Présidence, la Chambre d’agriculture se dote d’un secrétariat et s’installe en 1955 au 33, avenue de la Gare à Châteauroux dans un local loué à la Coopérative des agriculteurs ; puis en 1957, elle est transférée dans les locaux de la caisse mutuelle de réassurance agricole 42, avenue de la Gare et fin 1958, dans un local en location 18 Rue Porte Neuve à Châteauroux où elle restera jusqu’en 1966.

1959

Les Chambres sont chargées de la vulgarisation agricole, jusqu’alors assurée par la Direction des services agricoles (future DDA). C’est la mise en place de la politique de développement agricole.

Mai 1960

M. Pierre NIVET de VINEUIL, représentant les groupements agricoles à la Chambre d’agriculture depuis 1952 est élu Président ; il est réélu Président suite à tous les scrutins jusqu’en 1974.
Sous sa Présidence, la composition des Chambres d’agriculture a été modifiée passant successivement :
- de 20 à 27 membres lors du renouvellement de 1964, avec 2 représentants du collège des propriétaires et usufruitiers, 3 du collège des ouvriers agricoles, chefs de culture et régisseurs, le nombre des représentants des groupements agricoles passant de 4 à 6 ;
- Puis de 27 à 28 membres en 1967 avec un représentant du collège des propriétaires forestiers ;
- Et de 28 à 30 membres en 1970 avec la création du collège des anciens exploitants (deux représentants).
En 1966, la Chambre d’agriculture s’installe dans un immeuble acquis à la Mutualité Sociale Agricole, 33 rue de Mousseaux.
La Chambre d’agriculture emploie maintenant un directeur M. Michel TISSIER, un secrétariat, un service de développement agricole depuis le début des années 60, puis un Etablissement Départemental de l’Elevage à partir des années 1970 ; elle appuie le fonctionnement de six associations de gestion.

Mai 1974

M. Xavier BASTY de MEZIERES EN BRENNE, membre de la Chambre d’agriculture depuis 1959, représentant les groupements agricoles (syndicalisme) est élu Président.
Il lance la construction de la Maison de l’agriculture 24, rue des Ingrains, dans laquelle le personnel aménagera en 1977.

1976

Le 4 février, création du service d’utilité agricole à compétence interdépartementale regroupant les Chambres d’agriculture de l’Indre, du Cher, de la Creuse et de la Haute Vienne pour la mise en place de la ferme expérimentale des Bordes en partenariat avec l’ITCF devenu ARVALIS - Institut du Végétal.

Mai 1976

M. Bernard JOLLET de PELLEVOISIN, élu comme représentant des groupements agricoles (syndicalisme) en mars de la même année est élu Président en Mai; il est réélu Président suite à tous les scrutins jusqu’en 1995. La Chambre d’agriculture qui s’était beaucoup développée dans les années 1960 - 70 emplois 46 agents et 18 vacataires.

1983

La réforme du scrutin a supprimé le vote par arrondissement pour le collège des exploitants et créé deux collèges pour les salariés (4 salariés d’exploitation et 4 salariés de groupements).

1976 - 1995

De nouveaux services viennent progressivement étoffer la Chambre d’agriculture : Un service aménagement, un service formation, un poste de conseiller forestier créé dès 1982. Un important programme de réalisation de la carte des sols du Département est lancé en 1978 pour s’achever … en 2004. M. Jean François DROMEL est nommé directeur en 1985.

Fév. 1995

M. Edouard des PLACES de VINEUIL, membre de la Chambre d'agriculture depuis 1983, est élu Président; il assure cette Présidence jusqu’en mars 2007. La Chambre d’agriculture emploie 77 agents et 32 vacataires.

1995 - 2007

Avec la nouvelle PAC, l’appui aux agriculteurs pour leur permettre de s’adapter au nouveau contexte économique et aux réglementations en pleine évolution mobilise une part croissante des moyens de la Chambre.
Le contrôle laitier devient un service de la Chambre d’agriculture en 1996 ; le service agronomie met progressivement en place un SIG (système d’information géographique).
Un nouvel espace « documentation » est créé en 2002 dans les locaux de la Chambre d’agriculture. L’activité formation de la Chambre d'agriculture est certifiée dans le cadre d’une démarche qualité au 1er janvier 2006.

Fév. 2007

M. Robert CHAZE du BLANC, membre de la Chambre d’agriculture depuis 1989, ancien Président de l’EDE, puis du SUAD est élu Président.
La Chambre d’agriculture emploie 76 salariés représentant 66 équivalents temps plein.
Melle Marie-France LHERITIER est nommée directrice.

Fév. 2013

M. Robert CHAZE du BLANC, membre de la Chambre d’agriculture depuis 1989, est réélu Président de la Chambre d’agriculture qui emploie 75 salariés, représentant 68 équivalents temps plein.

Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS